9-Suivi

Suivre la circulation de la monnaie complémentaire pour la gérer et démontrer son fonctionnement (cliquez ici pour télécharger un pdf)

Synthèse :

Imprimer un code QR sur les billets, permet de suivre la MLC, afin de documenter les échanges et de les gérer, notamment d’éviter la mauvaise répartition de la monnaie complémentaire chez les prestataires.

Compte rendu :

Suivre la monnaie permet de collecter des données pour étudier sa circulation dans le double but de documenter le processus et de le gérer.

Documenter le processus de circulation des MLC est important car nous sommes dans une phase expérimentale et innovante : pour promouvoir les MLC, nous avons besoin à la fois d’apprendre et de démontrer leur fonctionnement. De plus, connaître la distribution de la monnaie permet de la gérer, notamment pour anticiper l’effet entonnoir, mais également les autres dysfonctionnements comme les membres du réseau acceptant peu la MLC. Un autre avantage du suivi d’une MLC est de pouvoir appliquer une fonte glissante, c’est à dire de faire perdre de la valeur à la monnaie uniquement quand quelqu’un la garde au-delà de la période décidée par le groupe. La fonte glissante est mise en œuvre par le Sol Violette. La date de la transaction est notée au dos du billet quand il change de main.

Pourtant de nombreuses monnaies ne sont pas tracées en France, comme la Luciole et  l’Abeille. Arrivent-elles à éviter l’effet entonnoir ? De façon plus générale, quelles données ont-elles sur la circulation de leur monnaie et comment les récoltent-elles ?

La luciole va commencer un travail de cartographie sur ses zones d’actions du fait du constat de dysfonctionnements: la BIOCOOP est souvent le bout de la chaîne et demande régulièrement des conversions tandis que d’autres prestataires du réseau ne reçoivent pas forcement des lucioles.

Cependant, il existe une façon très simple de suivre une MLC papier : générer un code QR ou flashcode unique, l’imprimer sur le billet puis le lire à partir d’un téléphone portable. Tout cela peut être réalisé à l’aide de programmes gratuits http://www.code-qr.net/. Le Sol Violette utilise les codes QR pour suivre les billets.

La méthodologie du SOL Violette par Frédéric Bosqué indique les solutions adoptées à Toulouse sur ce sujet :

http://arecom-geneos.com/~fbosque/sol/echanger%20_en_monnaie_Complementaire_20110918.pdf

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s