Dreamville Rouen – un recueil de « local »

Il se passe des choses à Rouen.logodreamville

Oui, il y a des sorties, des soirées, des événements associatifs, des réunions et de belles initiatives à Rouen!
Le problème, c’est que l’information qu’on cherche n’est pas facile à trouver. Tout est dispersé!

Peut-être avez-vous pu apercevoir ce nouveau magazine papier gratuit : Dreamville -Rouen ?

(Voilà L’édition de Dreamville de Février (Hiver) 2014)

Non seulement il fait l’inventaire et la promotion de l’existant à Rouen, mais il parle aussi des initiatives solidaires telles que les Monnaies Locales (oui!), les cafés en attente, le partage de voitures, des ateliers de réparation de voitures …

On garde un œil sur cette bonne initiative!

Voilà leur page internet, très complète–> http://rouen.dreamville.fr/A nous de mettre en avant lesquels de ces commerces et initiatives sont dans une démarche particulièrement environnementalement et socialement durable.

Publicités
Publié dans Divers | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Festival « Les Z’Orties », dimanche 6 avril, 10h-18h

Les Z’Orties, festival piquant qui vous dit tout sur les usages de l’Ortie et des Plantes Sauvages
Dimanche 6 Avril  de  10 à 18 h
à La Haye-de-Routot, Eure

avec Gilles-Eric Séralini, l’auteur de ‘‘Tous cobayes’’ !

https://www.facebook.com/LesZOrties
http://www.lahayederoutot.com/les-festivals/index.html

Cette 19e édition se déroulera dans ce petit village, célèbre pour ses arbres de 1500 ans, ses festivals “piquants”, son four à pain, son musée du sabot, son jardin d’herbes sauvages. Et l’on sait maintenant que, les années paires, le festival “les Z’Orties” prend le relais d’Orties Folies !

Les Z’Orties, c’est de la malice et du piquant pour réagir à “la crise” ! …
L’ortie et les plantes sauvages, ça donne de l’énergie, et puis, on “ fait les courses” dans la Nature ! Et si les grands Chefs les cuisinent, c’est qu’elles ont des saveurs intéressantes ! Leurs autres usages ? nous maintenir en bonne santé, fertiliser le jardin et le verger, nourrir nos animaux… et maintenir la biodiversité. MAIS : comme l’ortie est gratuite, on la méprise !!!

S’informer en s’amusant : les Z’Orties,  tout un programme !  
Démonstrations, conseils, conférences, dégustations, librairie et marché à thème, ateliers pour les enfants … Le Festival nous réconcilie avec des herbes dont on nous avait dit qu’elles étaient “mauvaises et inutiles” et que l’on nous a conseillé de détruire, à grands coups de produits dangereux pour notre santé et tout ce qui nous environne. Heureusement, aujourd’hui, ‘’à la lumière de la science’’, on redécouvre leurs multiples bienfaits.

La Tribune Ortie : de la fourche … à la fourchette !
Vos questions sur l’ortie et ses usages trouveront leurs réponses auprès de passionnés : une ‘’ortie blanche’’, c’est une ortie ou pas ? comment on fait la soupe d’orties, l’infusion, le ‘’purin d’orties’’ ???  Les jeux ‘‘la ronde des saisons’’ et ‘‘quelle est cette plante’’ amuseront grands et petits.

Et encore : conseils de Gérard Farcy, le malicieux jardinier de France Bleu Haute-Normandie, démonstrations de fabrication d’extrait d’ortie, improprement appelé “purin d’ortie”. Gérard Mallet, le “sauveur” du chou de Saint Saëns, aura apporté ses plants de chou à repiquer.

Côté fourchette : conseils cuisine et démonstrations avec Denis Leblond, et les Chefs Jacques Thierry et Olivier Delacroix. Allez “piquer” leurs recettes et tours de main !

Pour déjeuner, deux menus et des formules rapides :
Sous la halle, menu concocté par Jacques Thierry et Olivier Delacroix sur le thème du festival. A cent mètres du festival, la Brasserie des Ifs vous accueillera pour un menu plus classique. Sur le marché du festival les producteurs vous proposent des formules ‘‘sur le pouce’’ : assiette d’escargots bio à l’ortie, sandwich ou saucisse grillée, assiette de frites, et les crêpes bio de Laurence…
Au Bar-à-Thym vous trouverez boissons, sirops artisanaux chauds ou froids, café, thé, gâteaux …

Non-stop, les démonstrations :
Greffage et soins aux fruitiers, par l’Association Pomologique de Haute-Normandie. Le vannier  Philippe Guérinel tressera devant vous ses superbes paniers périgourdins. Et, près du Musée du Sabot, les métiers du bois : les cannes sculptées d’Alain Neveux, pour les randos, les “dentelles” de bois  de Franck Ruhlman, les râteaux à foin de Michel Lemonnier, les poteries de Jacques Dubreuil, et da fabrication du torchis par Maisons Paysannes de France.
Au Musée du Sabot, Alphonse Mourtoux actionnera la machine née en 1920 qui fabrique les moules des chaussures. Alphonse est un phénomène, à rencontrer absolument.
Au Four à pain : démonstrations de cuissons de pains, pain à l’ortie, tartes, brioches, teurgoule…

Musique : vous aurez grand plaisir à découvrir le jazz ds «Papys fous», qui animeront le festival, dans la tente 2 et en balade dans le festival.

Pour les Enfants :  jardinage avec Magalie, modelage avec Jacques Dubreuil, et à 15 h pétrissage au Four à pain.

Côté plantes sauvages : rencontrez le botaniste Claude Lobruto, au milieu de sa cueillette de plantes sauvages. Partez faire une Balade ‘‘verte’’ pour repérer les plantes sauvages : à 11 h, 14 h et  16 h 30.  2 km maximum. Durée  45 mn. Sans inscription.

Marché à thème :  environ 60 exposants proposent leurs produits à  l’ortie et aux plantes sauvages, confitures de fleurs et fruits sauvages, miel, gelée royale, pollen, pains d’épice, nougats, sans oublier les graines, plants, vivaces, plantes aromatiques, arbustes, produits naturels pour jardiner et outils … sans oublier les produits de la ferme : beurre, fromages, lapins, fromages, cidre bio, bières artisanales…

Conférences Ces moments très attendus des festivaliers seront piquants, cette année encore : Gilles-Eric SERALINI, professeur en biologie moléculaire à l’Université de Caen, viendra nous parler de ses dernières découvertes : les pesticides qui sont mille fois plus dangereux que ce que l’on nous affirme d’habitude !

11 h  Actualité : vers une nouvelle guerre de l’ortie ? avec Jérôme Chaïb, environnementaliste et Gérard Farcy

14 h  Ortie et plantes sauvages, leur utilité pour la forme, par Bruno Octau, naturopathe

15 h  ‘‘Dernières découvertes concernant pesticides OGM et produits chimiques : on est tous cobayes’’ par Gilles-Eric Séralini, qui dédicacera ses ouvrages pour prolonger les moments de rencontre avec ses auditeurs.

17 h  Plantes sauvages dans l’assiette, simple mode ou réel intérêt pour leur saveur ? Par Olivier Delacroix cuisinier-traiteur, et Bruno Delaunay, créateur de saveurs

Infos pratiques
Votre entrée au Festival : 4 € adulte, gratuité aux moins de 16 ans en famille, inclut la visite du Musée du Sabot, du Jardin des Herbes Sauvages, du Four à pain des ifs millénaires : arbres remarquables dont les troncs creux renferment des chapelles, et de la grande expo-photos, à la Mairie.

La Haye-de-Routot se trouve à 50 km du Havre, 40 km de Honfleur, 40 km de Rouen, 150 km de Paris, 8 km de Bourg-Achard, 3 km de ROUTOT
Accès  par A 13 Paris-Caen, sortie 25 Bourg-Achard / Fécamp, ensuite suivre fléchage.

INFOS Michèle Lesage  tél. 02 32 57 35 74, courriel : orfol@aol.com    Site : http://www.lahayederoutot.com

Festival organisé par l’Association du Four à pain-Chaumière aux Orties à La Haye-de-Routot, en collaboration avec Les Amis de l’Ortie.
Avec l’aide de la Région Haute-Normandie, la Communauté de Communes du Roumois Nord, le Département de l’Eure, Eure Tourisme, le Parc Naturel Régional des boucles de la Seine normande.
Et avec la complicité de France Bleu Haute-Normandie, et de la presse nationale, régionale et locale.

 

En passant | Publié le par | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

AG Effet-de-Serre Toi-Même! – Agglo Rouen en Transition – 28 Mars

Chers adhérents, chers sympathisants d’Agglo Rouen en Transition (ART).EDSTM

Effet de serre toi-même !
et son groupe de travail « Agglo Rouen en Transition »
ont le plaisir de vous inviter à leur prochaine Assemblée Générale,

Vendredi 28 Mars à 18h
à la Maison des Associations,
22bis rue Dumont d’Urville, Rouen

Pour rappel, l’idée des villes en Transition à Rouen est née en Juillet 2012 et nous avons eu notre première « plénière » en Septembre 2012.
Depuis, nous avons organisé de nombreuses rencontres et événements (cf. rapport d’activités présenté lors de l’AG).

Dès 2013, Agglo Rouen en Transition et l’association Effet-de-Serre Toi-Même! (ESTM) se sont naturellement rapprochées puisque partageant les mêmes valeurs.
Plutôt que de créer une énième association, ART est devenue un groupe de travail d’ESTM.
ESTM s’occupe de la partie Transition Énergétique et représentation régionale/nationale.
ART s’occupe de la Transition locale sur différents secteurs (Monnaies Locales, Alimentation, Transports, Logement etc…) et aimerait répertorier l’ensemble des associations rouennaises partageant les mêmes valeurs pour agir ensemble.

Sans Effet-de-Serre Toi-Même!, Agglo Rouen en Transition ne pourrait pas fonctionner comme aujourd’hui.
De même que sans vous, citoyens, ni ESTM ni ART ne pourront perdurer.

Nous espérons donc vous retrouver nombreux-ses à l’occasion de cette AG, qui vous permettra d’en savoir plus sur l’association et comment vous pouvez vous impliquer dans la Transition à Rouen.

Merci de confirmer votre présence, dès que possible, par retour de mail.

Vous trouverez ci-joint les premiers documents relatifs à notre prochaine Assemblée Générale, prévue vendredi 28 Mars à 18h.
– Bulletin d’adhésion: https://www.dropbox.com/s/2ga6ihthpl6lpaz/bulletin-adhesion-n%26b-2014.pdf
– Candidature au CA: https://www.dropbox.com/s/rvdmbzpbso9p1wg/Candidature%20CA%202014.doc
– Convocation (ci-dessus): https://www.dropbox.com/s/gdegh4nucja4yk8/Convocation-AG2014.pdf
– Pouvoir AG: https://www.dropbox.com/s/wa4bcay1liu5xof/Pouvoir%20AG%202014.doc

Bien à vous,

Julia Clause
pour Effet de serre toi-même /
Agglo Rouen en Transition

Publié dans Evénement | Tagué , , | Laisser un commentaire

Le printemps du climat – un mois d’actions : 20 mars au 20 avril

Un mois d’action pour le climat !PDCdates

Tous les jours, l’urgence climatique se fait plus pressante. Les signes sont là : cyclones meurtriers, fonte de l’Arctique, montée des mers… En France, les inondations se multiplient, les glaciers disparaissent, les sécheresses à répétition menacent notre agriculture… une transformation radicale du visage de notre monde se prépare. Nous n’avons plus beaucoup de temps pour agir.

Partout en France et chacun à notre manière, nous agissons déjà pour mettre en lumière cette urgence. Lutte contre des grands projets inutiles et imposés, mise en oeuvre d’alternatives concrètes à la campagne, dans nos villes et villages, promotion du vélo, lutte contre les énergies polluantes (fossiles et nucléaires)… nous sommes tou-te-s mobilisé-e-s sur des questions écologiques liés au climat. Cependant, la grande diversité de ces actions peut occulter ce problème central.

Face à ce constat, nous, militant-e-s de différents horizons, souhaitons réunir la société civile pour rendre au problème climatique une visibilité nécessaire.

20 mars-20 avril : des actions partout en France

Tou-te-s ensemble, sous une bannière unie, nous voulons afficher notre détermination à agir pour un changement radical de modèle, pour préserver l’équilibre climatique. Nous serons les bourgeons d’un mouvement qui s’éveille pour défendre le climat : nous voulons connecter les luttes pour les rendre visible, en mettant en avant un message simple,

AGISSONS POUR LE CLIMAT  !

Actions, ateliers créatifs et artistiques, projections de films, campagnes numériques, jardinage urbain, conférences… la seule limite est votre imagination ! Individus ou organisations, ciblant les impacts ou les solutions, au niveau local ou national… tout le monde a sa place sous la bannière du Printemps du Climat.

Un kit d’action sera aussi proposé afin que partout, chacun-e puisse rejoindre la dynamique quels que soient ses moyens.

Envoyer un message fort d’unité et de mobilisation

Pourquoi ces dates ? Fin mars le groupe des experts sur le climat (GIEC), rendra son prochain rapport sur les impacts du changement climatique. Au même moment, l’Union européenne décidera de ses objectifs de lutte contre le changement climatique et le gouvernement français présentera son projet de loi pour la transition énergétique. Tout laisse à penser que la réponse politique à l’alerte scientifique ne sera pas à la hauteur des enjeux.

Alors que la France se prépare à accueillir la grande conférence climat des Nations-Unies en 2015, équivalente à celle de Copenhague de 2009, nous devons nous organiser dès maintenant pour faire monter la pression avant cette date !

Au delà de l’arène politique, nous faisons le constat que la question climatique reste mal comprise dans l’opinion publique. Tous les atouts d’une transition (création d’emplois massive, amélioration de l’air, de la santé, du bien-vivre…) sont ignorés par une grande partie de la population.

C’est pourquoi nous voulons remettre cette question fondamentale au coeur du débat public. Chacun-e doit se réapproprier le problème climatique et les solutions pour comprendre toute la nécessité, toute l’urgence d’initier une transition qui bénéficiera à tou-te-s !

Rejoignez le Printemps du Climat, diffusez l’appel !

Visitez notre site : http://world.350.org/printemps-du-climat/ pour vous inscrire, pour voir ce qui se prépare près de chez vous ou pour trouver différentes ressources.

Pour toute question ou information complémentaire, vous pouvez nous écrire à printempsduclimat@riseup.net.

Pour rester conneté-e-s :
Notre page Facebook : https://www.facebook.com/printempsduclimat
Notre Twitter : https://twitter.com/printempsclimat

En passant | Publié le par | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Bilan national du 1er février et suites avec le Collectif pour une Transition Citoyenne

UN BILAN TRES POSITIF POUR LA PREMIERE JOURNEE D’ACTION DU

COLLECTIF POUR UNE TRANSITION CITOYENNE SUR LES TERRITOIRES ! 

TransitionCitoyenne

Sur 58 départements les acteurs locaux de transition ont organisé 85 évènements dans le cadre de l’action nationale du 1er février 2014 : bravo à tous ceux qui se sont investis dans l’organisation de ces ateliers citoyens qui ont rassemblé plus de 8000 citoyens autour de la volonté partagée de prendre en mains notre avenir ! 178 relais locaux du Collectif se sont emparés de la proposition nationale et plus de 100 structures locales les ont rejoints.

Les organisateurs proposaient de riches programmes et la participation citoyenne a été un succès : comme à Laval où les organisateurs ont pu constater  « l’enthousiasme des participants […], la satisfaction lors des échanges et la présence de jeunes, et d’enfants accompagnant leurs grands-parents » ; ou à Aubagne avec la participation de « personnes simplement intéressées par la démarche mais pas militantes des associations présentes». Dans le 20ème arrondissement de Paris, « la journée était festive, conviviale, les participants ravis et motivés pour s’impliquer » !

A Annemasse, des pistes pour faciliter le travail des acteurs de transition ont émergé : une liste de diffusion interne, un agenda partagé et le démarrage d’un travail pour créer un annuaire des structures pour le grand public ainsi qu’un annuaire pour les organisateurs d’événements. A Chambéry, les organisateurs ont axé la journée sur un profond travail en direction des candidats aux élections municipales avec le lancement d’un vote citoyen en ligne. Les événements d’Angers, de Chambéry, de Bordeaux, d’Annemasse, de Rognes et d’Aubagne ont reçu des retours très positifs dans la presse. Retrouvez la revue de presse et quelques photos de ces mobilisations sur la page « les échos du 1er février » !

A VOS AGENDAS !  JOURNÉE DE LA TRANSITION LE 27 SEPTEMBRE 2014

Les synergies préexistantes et l’envie de se connaitre ont facilité ses manifestations qui a leur tour ouvrent des perspectives de convergence.  Le travail collaboratif se poursuivra donc pour amplifier la visibilité des initiatives citoyennes : des journées de la transition sur un maximum de territoires à partir du 27 septembre 2014 ! Vous recevrez très prochainement plus d’informations sur le soutien méthodologique et logistique que le Collectif pourra mettre en place pour les organisateurs d’événements.

Pour le Collectif pour une Transition Citoyenne,

Marie Brandt et Camille Melquiond (Cfé), Alain Aubry et Anne-Laure Charrier (Colibris)

En passant | Publié le par | Tagué , , | Laisser un commentaire

Des références biblio à disposition

Une sorte de bibliothèque a été mise en place pour éviter de racheter 36 fois les mêmes bouquins. Si un de ceux-là vous intéresse, on peut essayer de se débrouiller pour qu’il vous soit prêté.

Classement par année

Mention spéciale: Manuel de transition, Rob Hopkins. 2010. Ed Ecosociété, 216 p

Développement durable et utopies

  • Manifeste Utopia, Mouvement Utopia. 2012. Ed UTOPIA (aussi disponible sur internet), 296 p => http://www.mouvementutopia.org/blog/index.php?pages/le-manifeste-utopia
  • Vive la co-révolution. Pour une société collaboratrice, Anne-Sophie NOVEL/Stéphane RIOT. 2012. Ed Alternatives, 240 p
  • (R)évolutions, Pour une politique en actes, Lionel ATRUC. 2012. Ed Actes Sud => des exemples d’actions et de solutions qui marchent par « thèmes » (santé, énergie, éducation etc.)
  • La Voie, Edgard MORIN. 2011. Ed Fayard, 320 p
  • Pour en finir avec ce vieux monde. Les chemins de la transition, Thomas COUTROT, David FLACHER et Dominique MEDA. 2011. Ed Utopia, 274 p
  • Changer le monde : Un guide pour le citoyen du XXIe siècle, Alex STEFFEN. 2007. Ed de la Martinière, 596 p
  • Terres d’avenir pour un mode de vie durable, Philippe DESBROSSES, Emmanuel BAILLY, Thanh Nghiem. 2007. Ed Alphée, 267 p
  • Adieu à la croissance ? Bien vivre dans un monde solidaire, Jean GADREY. 2010. Ed Les Petit Matins, 190 p
  • Vers une société sobre et désirable sous la direction de Dominique Bourg et Alain Papaux. 2010. Ed Puf, 512 p
  • Manifeste pour la terre et l’humanisme, Pierre RABHI.  2008. Ed Actes Sud, 124 p

Changement climatique

  • Antimanuel d’écologie, Yves COCHET. 2009. Ed Bréal, 310 p
  • Le Plan B : Pour un pacte écologique mondial, Lester R. BROWN. 2007. Ed Calman-Lévy, 415 p => une phase d’état des lieux (données 2007) puis une phase de « tout n’est pas perdu, qu’est-ce qui est fait et ce qu’on peut faire »
  • Pour un Pacte Ecologique, Nicolas HULOT. 2006. Ed Calmann-Lév, 259 p
  • Le Syndrome du Titanic, Nicolas HULOT. 2004. Ed Calmann-Lévy, 239 p

Énergie

  • L’énergie autrement: la clé du XXIe siècle. 2012 Alternatives économiques n°054 – Février 2012

Économie

  • Prospérité sans croissance ; La transition vers une économie durable, Tim JACKSON. 2010. Ed De Boeck. 248 p

Société

  • Brut, Dalibor FRIOUX. 2011. Ed du Seuil, 491 p=> Roman inspiré de fait réels sur la Norvège d’aujourd’hui

Santé

  • Anticancer, David SERVAN-SCHREIBER. 2007. Robert Laffont, 361 p
  • Guérir, David SERVAN-SCHREIBER. 2003. Ed Robert Laffont, 310 p

École/Apprentissage

  • Guide des Ecoles Différentes, 2011-2012. Roger AUFFRAND. 2011. Ed Agence Information Enfance

Naissance

  • Accouchement Naissance un Chemin Initiatique, Martine TEXIER. 2012 Ed Souffle D’or Eds, 301 p
  • Naître tout simplement, Jacqueline LAVILLONNIERE, Elizabeth CLEMENTZ. 2003 Ed L’harmattan, 208 p
  • Des mots pour Naître, Myriam SZEJER. 1997. Ed Gallimard, 272 p

Magazines

  • La revue durable (env. 10 numéros)
  • L’âge de faire (env. 10 numéros)
  • Kaizen (2 numéros)
  • Interdépendances (3 numéros)
En passant | Publié le par | Tagué , , | Laisser un commentaire

La monnaie citoyenne du Grand-Rouen se cherche un nom!

Depuis plusieurs mois, le groupe « Monnaie Locale et Complémentaire » d’Agglo Rouen en Transition travaille d’arrache-pied pour la création d’une monnaie locale à l’échelle du Grand-Rouen.

Aujourd’hui, les porteurs du projet recherchent un nom pour cette future monnaie.

carte_mlc_legendeeLa démocratie et la participation citoyenne étant inscrites dans les gènes de notre association, nous vous invitons à trouver l’inspiration et à formuler vos idées avant le 14 mai par courriel à :  trouve_un_nom_pour_la_monnaie@agglorouentransition.org

Pas la peine de proposer le Miel ou les Abeilles… ni la Sardine ou le Carlet… (avec un « re » en moins) ni même la Commune ou la Sonnante… ils sont déjà pris !!
-> Voir les noms des monnaies locales existantes ou en projet : ici

Toutes les propositions feront l’objet d’un sondage en ligne jusqu’au 15 juin.
Enfin, le nom de la future monnaie sera choisi lors de l’assemblée plénière du 20 juin.

Dans l’attente de vos brillantes idées,

Agglo Rouen en Transition

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Annonce: besoin de passer le relais

! IMPORTANT !

Devant terminer ma thèse (vraiment!), je dois cesser de m’occuper du site d’ART.
J’aimerais que les actions de la Transition aient un site de référence, ce qui est loin d’être le cas, mais je n’ai pas les moyens de passer au niveau supérieur pour le moment.

Je suis donc à la recherche de personne(s) à qui passer le relais du site, et avec qui mieux l’organiser avant que je quitte Rouen.

Merci de me faire signe pour toutes propositions, suggestions, idées etc. juliamclause@gmail.com

En attendant, je m’excuse de possibles défauts de mise à jour.

Julia

passer-relais

Publié dans Divers | Tagué | Laisser un commentaire

La monnaie du Grand Rouen à la télé vendredi 25/10/13 à 18h30

Première télé pour la monnaie citoyenne du grand Rouen!

Cliquez ici pour voir la vidéo est en replay sur le site de la chaîne depuis vendredi 25/10/13 au soir, à partir de 15’45 environ.

« Ce matin, le 24 octobre 2013, Loucéro nous a invités pour une interview de la chaîne normande. C’était notre première télé, non sans émotion.

Nous étions 7, plus le bébé Adam. DSC00098

Nous avons d’abord tenu une réunion filmée sans son.
Puis Loucéro a présenté les monnaies locales et l’historique de notre projet.
Puis chaucn d’entre nous a été filmé en exprimant sesm otivations, les valeurs que nous désirons mettre en place et les critères d’agrément des prestataires.

Maïlys Chateau de la chaîne normande a fait un panoramique des images, des billets, des documents que nous avions préparés.

Loucéro a finalement expliqué le fonctionnement concret de la monnaie locale.

Notre interview devrait passer vendredi 25/10 vers 18h30 sur la chaîne locale normande, et sera ensuite en replay, chaîne no 33 sur la TNT.

La chaîne est intéressée pour présenter la suite du projet.

La matinée s’est terminée dans la convivialité avec un repas partagé, pour mieux nous connaître et échanger nos impressions.

Nous sentons que le projet « Monnaie locale du Grand Rouen » a pris un nouveau départ et une dynamique certaines ».

Maryse et Martine, pour la monnaie citoyenne du Grand Rouen.

 

En passant | Publié le par | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Le Fil Vert en avant – Croix de Pierre

  Objectif: Reverdir le quartier pour le rendre plus agréable, le re-dynamiser et engager les habitants! Des ateliers « démontage de palettes » et « construction de bacs » ont été/peuvent être mis en place. Dans un futur proche, le projet devrait s’accélérer avec … Lire la suite

Galerie | Tagué , | Laisser un commentaire